FERMER X

Fermer

Travaux Rue Bellevue du 16/10 au 17/11 Mise en place d'une circulation alternée pendant la réfection des trottoirs devant l'école. Merci de votre compréhension.

Parti paysager et urbain

Le parti paysager et urbain, inspiré des éléments naturels marquants du site, à 2 objectifs :

  • Créer un véritable jardin de ville en terrasses autour de la Mairie,
  • Donner une façade urbaine à l’esplanade haute actuellement sans définition physique forte.


Nos choix d’implantation et d’organisation de la parcelle visent à limiter l’emprise d’intervention du projet : valoriser le site naturel, économiser du terrain et réduire l’empreinte financière.
La façade principale du projet est tournée vers la Ville et accueille donc le parvis d’entrée. Pour autant, les autres façades proposent aussi une accroche urbaine avec l’accès personnel situé au Nord, l’accès indépendant de la Salle des Mariages au Sud et le garage à l’Est.

Un jardin de ville comme écrin pour la Mairie

Pour chaque utilisateur, qu’il soit Saint-Quentinois ou de passage pour un mariage, l’Hôtel de Ville doit être facilement identifiable et valorisé par des aménagements extérieurs à la hauteur de sa fonction.

Ainsi, des espaces variés sont aménagés pour répondre à plusieurs fonctions précises : celle de représentation, de mise en scène architecturale mais aussi de transition urbaine.

Autant d’aménagements paysagers conçus et traités avec soin pour entretenir, à chaque niveau et selon chaque point de vue, un dialogue permanent avec le bâtiment de la Mairie :

  • Le parvis devant l’entrée n’est que le prolongement de la Place Altenmittlau telle que nous l’imaginons, à terme ; un vaste espace public restructuré où le piéton reprend ses droits afin de créer du lien avec le centre ville commerçant à l’Ouest et le Parc à l’Est.

  • Le parvis longe toute la façade Ouest et se compose d’un traitement mixte ; minéral devant les entrées public et personnel, il se prolonge au Sud par un parvis végétal qui descend doucement dans la pente pour devenir un jardin ludique et très accessible.

  • Le jardin s’organise tout autour du projet en terrasses et gradines jusqu’à rattraper le niveau de la rue des Jardins bordée d’un parvis végétal en pente douce.

  • Un escalier rectiligne placé contre la façade Sud suit parfaitement la pente naturelle du terrain et marque une transition entre le bâti et le jardin.

  • La terrasse filante devant la Salle du Conseil et des Mariages donne un point de vue en belvédère sur le jardin et le Parc pour admirer un paysage naturel en pleine ville à la sortie de la cérémonie.

  • Cette galerie suspendue permet d’accéder au jardin et à un espace protégé situé autour du four à chaux aménagé en « kiosque des mariés ».

  • Des gradins en pierres organisées dans la pente engazonnée forment une sorte de petit théâtre de verdure surplombant l’esplanade en stabilisé ; un lieu de lecture, de bavardage entre amis,…

  • La position dominante du vieux four à chaux en fait un élément central dans l’aménagement du jardin ; traité comme l’articulation entre le haut et le bas, cet espace en stabilisé autour de la mairie devient l’espace intermédiaire entre le parvis minéral et végétal.

  • En pied d’édifice façade Est, le jardin humide remplit une double fonction : gérer le trop plein d’eau de pluie et traiter un arrière plan végétal contre les murs en gabions du garage.

  • L’accès véhicule en enrobé au garage et à la Maison de l’Enfance est mutualisé depuis la rue des Jardins afin de limiter l’emprise de surfaces imperméables et libérer le plus possible d’espaces verts.

maquette Hôtel de Ville

Un paysage remodelé pour révéler un site

Le projet est très peu consommateur de terrain puisqu’il libère 68% de la parcelle pour des aménagements extérieurs dont 60% proposent des surfaces naturelles plantées et donc perméables : prairie, jardin humide, jardins belvédères, le kiosque des mariés en stabilisé :

  • Le bâtiment est calé au Nord-Ouest de la parcelle pour dégager le maximum d’espace au Sud et aménager un véritable jardin de ville dans la pente.

  • Côté Esplanade, la façade principale respecte l’alignement amorcée par la Maison de l’Enfance et vient refermer cet espace urbain ainsi requalifié.

  • Ce front bâti de 2 niveaux constitue un élément phare d’appel urbain qui laisse néanmoins échapper la vue sur le paysage : l’angle Sud est dégagé ouvrant ainsi une belle perspective sur le Parc et la vallée.

  • Un alignement d’arbres est prévu le long de la voie Sud afin d’ouvrir un réelle perspective depuis la Place vers le paysage en contrebas ; 1 seul arbre dans l’angle Sud est conservé, tous les autres sont coupés pour faire respirer le jardin et l’ouvrir sur la ville.

  • Le franchissement du dénivelé de 8 m est proposé sous divers modes : en douceur, pour les PMR ou les poussettes grâce au cheminement piéton à 5% intégré au jardin qui longe la limite Sud du terrain, et plus rapide à travers l’escalier qui donne la possibilité de rattraper tout de suite la rue du Jardin de Ville ou de profiter encore de la pelouse.

  • Le sous-bassement de l’Hôtel de Ville abritant les garages est traité en murs habillés de gabions afin de marquer une continuité de matériaux à ce niveau avec le four à chaux en pierres.

  • L’accès personnel au Nord est traité comme un belvédère au-dessus du talus très pentu qui sera planté d’arbustes afin de faire disparaître les voies d’accès et ainsi identifier clairement les zones ouvertes au public et celles non praticables.

  • Enfin, l’Hôtel de ville n’est pas un obstacle au paysage car son rez-de-chaussée largement vitré, notamment au niveau du hall traversant, permet une grande transparence depuis la Place Freigericht-Altenmittlau. Les arbres du parc situés dans l’axe du hall sont coupés afin de dégager la vue et proposer une véritable communion entre la Mairie et le paysage qui se devine en fond.

Les jardins belvédères

Les jardins belvédères sont conçus pour suivre au plus près la pente du terrain naturel et assurer le raccordement aux espaces existants.

Deux liaisons douces sont créées : l’une directe comportant escaliers et pas d’âne, l’autre plus douce permettant le passage des poussettes. Ces deux liaisons sont connectées entre elles en plusieurs endroits à travers les différents espaces créés, ce maillage enrichi l’usage des jardins.

Le cheminement direct est rythmé par différentes séquences paysagères qui évitent la sensation de monotonie :

  1. Le parvis de l’Hôtel de Ville : Minéral au Nord (panneaux d’affichage et accroches-vélos) et plus végétalisé au Sud, il permet une transition entre l’esplanade et les jardins belvédères. L’exposition Sud-Ouest est propice à la prise du soleil de la fin d’après-midi, des assises sont proposées au milieu de la végétation. Au Nord, l’accès du personnel se fait par une passerelle en surplomb sur un talus très arboré.

  2. Le belvédère solarium : en partie haute des jardins belvédères, sa pente douce offre un espace de détente enherbé accompagné d’un grand arbre qui joue le rôle de signal depuis l’esplanade.

  3. Le belvédère jardin : en pente plus forte, cette séquence offre de grandes banquettes libres au milieu d’une végétation basse (moins d’1 mètre), dense et fleurie, avec une vue imprenable sur l’horizon verdoyant qui s’ouvre côté Jardin de Ville.

  4. Le belvédère terrasse et le kiosque des mariés : en liaison avec le niveau R-1 de l’Hôtel de ville, comportant la salle du Conseil et des Mariages, est aménagée une large terrasse en stabilisé qui se prolonge sur le toit du four à chaux. Ce dernier est remis en valeur, coiffé d’une structure légère porteuse tel un voile de mariés ; il offre une vue en promontoire sur le Jardin de Ville.

  5. La prairie : l’espace de liaison entre les jardins belvédères et le jardin de ville existant se fait par une large prairie au caractère naturel, adossée à l’Ouest par les soubassements en pierre et gabion du bâtiment et du four à chaux. Au pied de ces soubassements se développe une large noue plantée recueillant les eaux pluviales du bâtiment et des jardins. Une ligne de platelage bois borde cette noue en offrant une assise basse surplombant la prairie. Des jeux d’enfant tel qu’un saute mouton en bois peuvent être installés à cet endroit.

 
La voie d’accès au garage marque la limite du Jardin accessible. Le talus naturel qui coule entre l’Esplanade et la Rue des Jardins est conservé afin de se raccorder naturellement au terrain de la Maison de l’Enfance. La voie d’accès à la cour basse est mutualisée en partie avec celle de la mairie et bordée par des arbustes bas.

Saint Quentin Fallavier
Mairie de Saint-Quentin-Fallavier
Place de l’Hôtel de Ville
38070 St Quentin Fallavier

Nos équipes vous accueillent du lundi au vendredi :
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Le samedi de 9h00 à 12h00.

Tél. : 04 74 94 88 00

Suivez nous !