FERMER X

Gestion de l'eau: un enjeu majeur du développement durable

Source de vie, l'eau constitue aujourd'hui un enjeu primordial pour l'avenir de la planète.

Chaque Français utilise en moyenne 137 litres d’eau par jour … dont la quasi-totalité est ensuite restituée à la nature : ce sont les eaux domestiques qui regroupent les « eaux ménagères » (eaux de cuisine et salle de bain) et les eaux « vanne » (WC).
À cela, il faut rajouter les eaux usées rejetées par les installations collectives telles que les hôpitaux, les écoles, les commerces, les hôtels, les restaurants …

En moyenne, un foyer de 4 personnes consomme en eau potable : 

  • 130 m3 par an en immeuble collectif
  • 160 m3 en pavillon individuel.


Tous les logements de la commune sont équipés de compteurs individuels ce qui permet à chacun de maîtriser sa consommation.

Les ressources en eau douce ne sont pas inépuisables. Il est indispensable d’économiser l’eau. Attention au gaspillage, surveillez les fuites !

Quelques chiffres clés :

  • Un bain : 130 à 180 litres d’eau
  • Une douche : 30 à 60 litres d’eau
  • Un lave-vaisselle : 50 à 80 litres d’eau
  • Une machine à laver : 80 à 120 litres d’eau

La commune met en œuvre plusieurs techniques pour économiser l'eau

Gestion de l'eau - Saint Quentin Fallavier

L'arrosage se fait aux heures les moins chaudes de la journée. De plus, il se fait de moins en moins à l'aspersion au profit du goutte à goutte.

La majorité des massifs sont équipés d'un programmateur pour l’arrosage et d'une sonde humide.

Les espèces végétales plantées sont choisies en fonction de leur consommation d'eau et d'engrais.

Différents types de paillage sont installés sur les massifs et au pied des arbustes afin de limiter les traitements et l'arrosage.

Lors de la construction du Médian, un récupérateur d'eau de pluie de 15 000 litres a été installé pour l'arrosage des espaces verts.

Les organismes de gestion de l'eau sur notre territoire


3 principaux acteurs s’articulent dans le cadre des procédures de gestion de l’eau de Saint-Quentin-Fallavier : la SEMIDAO, le SMABB et le SIM. Ils coopèrent pour certains afin d’optimiser leurs compétences et leurs actions sur le territoire dans la région Rhône-Alpes…

1- Société d’Economie Mixte de l’Isle d’Abeau (SEMIDAO)


Entreprise publique locale créée en 1977, cette société d’économie mixte se charge de la distribution de l’eau potable et de l’assainissement à Saint-Quentin-Fallavier. Elle est adhérente à la Fédération Nationale des Sociétés d’Economie Mixte et membre fondateur de l’Association ARPEGE qui regroupe les entreprises publiques locales de l’eau.

Contact : www.semidao.fr


2- Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre (SMABB)


Fondé en 1968, le SMABB regroupe les 75 communes du bassin versant de la Bourbe. Sur ce territoire de 750 km, il a pour but d’assurer ou de promouvoir toutes les actions nécessaires à la conservation quantitative et qualitative, à l'amélioration et à la meilleure utilisation du patrimoine hydraulique et hydrologique.

Plus concrètement, le SMABB c'est :

  • Une assistance technique et administrative pour les projets des collectivités adhérentes (réglementation) et financière (aides de l'agence de l'eau, du Conseil Général, de la région et de l'état, solidarité intercommunale).
  • Des actions à caractère intercommunal (protection contre les crues, ..)
  • Une collecte régulière de données (risques naturels, pollution, ..) et une implication dans le SAGE, Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (préconisations liées à la ressource en eau).


Contact : www.smabb.fr


3- Syndicat Intercommunal des Marais (SIM)


Le SIM existe depuis 1992, date à laquelle il a remplacé d'ASA (Association Syndicale Autorisée). Il regroupe 21 communes soit 108 000 habitants. Il se charge de l'entretien et de la valorisation d'un périmètre de 46 000 hectares de berges dont 350 lui appartiennent. Cela concerne les canaux des marais et de leurs francs bords. Il oeuvre pour la protection des baies situées en zone humide et pour le développement d'outils pédagogiques.

Préservation des étangs et rivières

Gestion de l'eau - Etangs et RivièresVoir l'image en grand

Le territoire communal comporte plusieurs étangs et rivières : le plan d’eau de Merlet, l’étang de Fallavier ou encore les eaux du Bivet.

Ces espaces de détentes sont valorisés et préservés en majorité par le Schéma d'Aménagement et de Gestion des eaux de la Bourbre :

  • Il préserve et restaure les zones humides
  • Il mutualise la maîtrise du risque d’inondation pour améliorer la sécurité
  • Il contrôle l’état des eaux superficielles

 
Les précautions prises en matière de qualité de l’eau ne s’arrêtent pas à l’assainissement. La qualité des eaux de surface et des eaux souterraines (nappes phréatiques) est liée à un ensemble de considérations dont nous tenons compte, notamment dans le domaine agricole ou encore dans le Plan Local d’Urbanisme .Ces précautions ont un impact sur l’ensemble du territoire et de la région Rhône-Alpes.

Gestion de l'eau - Etangs et RivièresVoir l'image en grand

Gestion de l'eau - Etangs et RivièresVoir l'image en grand

L'étang de Fallavier

Règlementation de la Baignade - Saint Quentin FallavierVoir l'image en grand

La baignade constitue une activité de loisirs incontournable durant la période estivale. Elle peut néanmoins exposer le baigneur à un risque sanitaire si elle est pratiquée dans une eau contaminée.
Afin d'assurer la prévention de ce danger, le Service Environnement et Santé de l'Agence Régionale de santé exerce un contrôle sanitaire des eaux de baignade de l'étang de Fallavier.


Principe et organisation du contrôle

Contrôle bactériologique de l'étang de FallavierVoir l'image en grand


Le contrôle repose sur la réalisation d'analyses bactériologiques. Les germes recherchés, indices d'une contamination, ne constituent pas en eux-mêmes un danger pour la santé des baigneurs, mais ils peuvent indiquer par leur présence, celle simultanée de germes pathogènes.

La fréquence du contrôle est bimensuelle. Elle débute avant le début de la saison balnéaire. A la fin de chaque saison, un classement est réalisé à partir de l'ensemble des résultats, permettant de définir la qualité générale du site.

Les résultats des analyses pratiquées dernièrement ( le 26 juillet) confirment la qualité correcte de ce site déjà observées les années antérieures.

Vous pouvez consulter le tableau « Qualité de l'eau » relatif à l'étang Fallavier sur le panneau d'affichage situé dans l'entrée de l'Hôtel de ville.

Réglementation de l'étang

Règlementation de l'étang de FallavierVoir l'image en grand


Le POSS, Plan d'organisation de la Surveillance et des Secours regroupe l'ensemble des mesures de préventions des accidents liés aux activités aquatiques, de baignades et de planification des secours.

  • Son objectif est triple :

  • Prévenir les accidents liés aux dites activités par une surveillance adaptée aux caractéristiques de l'établissement.
  • Préciser les procédures d'alarme à l'intérieur de l'établissement et les procédures d'alerte des services de secours extérieurs.
  • Préciser les mesures d'urgence définies par l'exploitant en cas de sinistres et d'accidents.

La baignade :

La Baignade - Etang de FallavierVoir l'image en grand

Un maître nageur assure la surveillance de votre baignade du 29 juin au 31 Août de 14h à 19h, tous les jours, dimanches et jours fériés compris (sauf en cas de pluie).

Les zones de captage et la nappe phréatique

Différents captages alimentent en eau potable les communes de St-Quentin-Fallavier, Villefontaine et Vaulx-Milieu.

Un périmètre de protection a été mis en place autour, afin de limiter les risques potentiels de pollution (infrastructures routières, ferroviaires, gazoducs, carrières …).
Deux puits équipés de pompes immergées permettent le captage des eaux souterraines. Cette nappe phréatique procure une eau de bonne qualité, à raison de 12 000 m3 par jour.

La station d'épuration de Traffeyières

Cette station d’épuration se situe à cheval sur les communes de St-Quentin-Fallavier et de Satolas-et-Bonce. Elle a été construite en 2000 et sa mise en route industrielle date de 2001. Elle est gérée au niveau intercommunal par la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (C.A.P.I.) et traite les eaux usées des communes de St-Quentin-Fallavier, Villefontaine, l’Isle d’Abeau, Four, Vaulx-Milieu et La Verpillière ainsi que du parc d’activité de Chesnes. La SEMIDAO gère la station d’épuration et en assure la maintenance.

Saint Quentin Fallavier
Mairie de Saint-Quentin-Fallavier
Place de l’Hôtel de Ville
38070 St Quentin Fallavier

Nos équipes vous accueillent du lundi au vendredi :
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Le samedi de 9h00 à 12h00.

Tél. : 04 74 94 88 00

Suivez nous !