Menu Contenu
Saint Quentin Fallavier
Recherche
Menu

Agenda

Fiche Agenda

Journées Européennes du Patrimoine

01 janv.

Journées Européennes du Patrimoine

Construction et Attaque des châteaux forts
Samedi 19 et dimanche 20 septembre
Maison Forte des Allinges



Au programme :

  • Château de Fallavier / Samedi 19 septembre de 14h à 18h et dimanche 20 septembre de 10h à 18h

Les chandelles : L’atelier de l’artisan cirier décrit les procédures de fabrication des bougies à la coulée, ainsi que les techniques d’éclairage, à la fois objet du quotidien et marquer de la classe sociale.

Les breuvages: Explication détaillée des boissons d’antan, les secrets de fabrication et les mœurs associés.

Travail du cuir : Le travail du cuir est une activité qui remonte à la préhistoire. Une peau non traitée mettant très peu de temps à entrer en putréfaction, les hommes ont dû trouver très tôt des moyens pour les conserver. La première découverte d’importance fut le tannage à la fumée qui donne une plus grande résistance au cuir. Au Moyen-Age le cuir est utilisé dans de nombreux domaines. Jehan du Ruz vous propose de vous initier au travail du cuir par le biais de techniques décoratives.

• Boutis : Le boutis puise ses origines dans les techniques de piquage et de matelassage. Il se réalise en piquant de petits points de fil sur les contours des motifs dessinés au préalable. Ces techniques étaient pratiquées dans les ateliers marseillais dès le XIIIe siècle.

• Chasse : Depuis la Préhistoire la chasse est un moyen pour les hommes de se nourrir, de se vêtir mais également, depuis le Néolithique, de protéger les récoltes et le bétail d’éventuels prédateurs. A côté de cette fonction utilitaire, la chasse revêt au Moyen-Age une signification toute particulière et très importante pour les membres de la noblesse. En effet, si la chasse est pratiquée à l’époque par tous les groupes sociaux, les manières de chasser différent si l’on est paysan ou seigneur. Venez tout découvrir sur la pratique de la chasse à l’époque médiévale.

 

 

  • Maison Forte des Allinges / Samedi 19 septembre de 14h à 18h et dimanche 20 septembre de 10h à 18h

• Exposition « Construction et attaque des châteaux-forts » de 14h à 18h
A partir de l’exemple du château de Fallavier ainsi que d’une série d’objets prêtés notamment par le Musée de l’armée de Paris, nous vous proposons de redécouvrir d’une façon simple et ludique le rôle du château fort au Moyen-Age à travers différents aspects : de la mise en œuvre du chantier castral, à l’histoire de son évolution architecturale conditionnée par les innovations des techniques de sièges et les évolutions de l’armement au fils des siècles.

• visite commentée de l’exposition à 15h

 

Ateliers présents sur le site :

• Atelier de sapeur : à deux reprises, l’association Escossor a organisé la reconstitution d’un siège au château de Fallavier. Ces expérimentations permettent aujourd’hui de présenter au public un nouvel atelier/démonstration sur les techniques de sape, les outils et équipements qui pouvaient utilisés par les sapeurs. Certains sont plus qu’étonnants et sont librement inspirés d’un manuscrit de Talhoffer (XVe siècle).

• Atelier armes et armures : présentation d’une salle d’armes comprenant de nombreuses armes (armes d’hast, épées) et des pièces d’armures (bacinet, salade, armet, brigandine, plastron…) permettant de faire découvrir au public

• Atelier artillerie : présentation de reproductions de pièces à feu, toutes certifiées aux bancs d’épreuve de Saint-Etienne ou de Liège. En accord avec l’organisateur et s’ils sont définis à l’avance, des tirs d’artillerie pourront être exécutés. Cependant l’association se réserve le droit de ne pas réaliser de tir si elle juge la sécurité insuffisante.

• Atelier architecture : à partir du XIe siècle une hiérarchie des ouvriers se met en place sur le chantier, avec l’apparition du rôle de maître d’œuvre. Celui-ci, tailleur de pierre le plus souvent, et apte à commander, réalisait en concertation avec le seigneur les plans du château et avait pour mission de diriger et contrôler le travail des ouvriers. Sous la houlette de notre maître d’œuvre venez découvrir les différents corps de métiers qui intervenaient sur le chantier, leurs outils ainsi que certaines techniques mises en œuvre.

• Ainsi que les ateliers : apothicaire, épicerie, l’obstétrique au Moyen-Âge

• Histoire de la Castellologie (uniquement le dimanche): la castellologie est l'étude de la construction des châteaux médiévaux. Venez suivre l'évolution du château des Jons, forteresse dauphinoise fictive, de sa construction au Xe siècle jusqu'à son abandon en 1430, en passant par ses diverses évolutions techniques. Vous seront expliqué avec moultes anecdotes les raisons pratiques et politiques qui ont justifié sa naissance et son architecture.

 

  • Espace Culturel George Sand / Samedi 19 septembre à 17h

• Conférence « Châteaux-forts d’Isère. Exemples du Nord-Isère » par Annick Clavier :

Depuis quarante ans, le Département de l’Isère a engagé des recherches sur la question des fortifications au Moyen Âge. Elles prennent place au sein de campagnes d’inventaires systématiques, portant sur des secteurs géographiques limités. Ces opérations nommées d’abord «archéologie chez vous » puis « Patrimoine en Isère », s’appuient sur les forces vives du patrimoine que sont les associations et les communes. Elles comportent un volet de restitution au public avec exposition itinérante, publication, conférences et animations diverses.

Suivant l'évolution de la recherche nationale, l’intérêt s’est porté d’abord (dès les années 1980) sur la structure si particulière des fortifications de terre, mottes ou terrasses de maisons fortes. Chaque inventaire fut l’occasion de découvertes de sites, du plus classique au plus original (comme la plate-forme du Relong) et des sondages archéologiques furent réalisés sur certains. Par la suite, les questionnements se sont tournés vers les châteaux de pierre et les maisons fortes. L’étude de ces vestiges mieux connus, qui avaient retenu l’attention des érudits des siècles passés, fut alors renouvelée par l’apport de l’archéologie du bâti, dite aussi des élévations et par le recours à une méthode de datation performante, la dendrochronologie, mise en œuvre notamment à la maison forte des Allinges. Devant l’ampleur de certains sites aux enceintes vastes comme à Fallavier ou Septème, se forgea la notion de bourg castral. En s’appuyant sur des exemples d’études réalisées en nord-Isère, on présentera un premier bilan des connaissances sur les fortifications du Moyen Âge, en insistant sur les questions de méthode d’une recherche historique et archéologique toujours en devenir.

 

  • Samedi 19 de 14h à 18h et dimanche 20 septembre de 10h à 18h
  • Maison Forte des Allinges et château de Fallavier
  • Gratuit

 

Renseignements :
04 74 94 88 00 / culture@sqf38.fr