Menu Contenu
Saint Quentin Fallavier
Recherche
Menu

Agenda

Fiche Agenda

Remède contre la morosité

13 nov.
18 déc.

Pour vous accompagner en cette période de confinement, le service culture patrimoine vous propose de découvrir des histoires sur le patrimoine st-quentinois ainsi que les artistes associés à l’action culturelle de la Commune. Bonne lecture !

 

 

Les chroniques de Dame Mélisende
  • Petit Patrimoine : les croix monumentales

Il existe aujourd'hui une quinzaine de croix monumentales réparties sur le territoire de la commune. Elles sont situées, très souvent, à des croisées de chemins. Erigées depuis le Moyen-Age partout en France, ces croix avaient un double rôle : guider les voyageurs et les protéger des mauvaises rencontres. Témoins de la piété des habitants de l'époque, elles pouvaient également être des croix mémorielles dressées en souvenir d'un évènement tragique particulier. De formes, de tailles et de matières variées (granite, fer forgé ou ciment) les croix de notre commune furent construites, pour la plupart, au cours du XIXème siècle à l'initiative de la communauté ou à titre privé par des familles qui souhaitent affirmer leur foi ou protéger les leurs.

Voir l'image en grand

Vous trouverez ces croix notamment aux lieux suivants :

  • hameau des Charretons ;
  • angle chemin du Risolier / rue de la Buthière ;
  • angle de la rue de la Pépinière ;
  • hameau de Montjay ;
  • rue du Souvenir ;
  • hameau du Cochet / Impasse de la Rivoire ;
  • avenue des Arriveaux ;
  • rue des Papillons ;
  • carrefour rue Centrale / rue des Lilas…

  • La Fortification en terre du Relong

Sur la colline du Relong, dominant légèrement le château, se trouve une fortification de terre de type enceinte. Cette fortification se compose d'une vaste terrasse de forme circulaire entourée par une levée de terre et un fossé. La levée de terre est tout ce qui semble subsister du mur d'enceinte qui devait à l'origine clôturer le site. L'entrée de la fortification se faisait par le nord-est, soit du côté opposé au château de Fallavier.

Voir l'image en grand

 

Les archéologues sont divisés sur l’interprétation de ce site. Découvert au XIXe siècle, il est d’abords interprété comme un oppidum c’est-à-dire un habitat fortifié datant de la Protohistoire (l’âge du bronze et l’âge du fer soit la période allant de – 2 200 à -52 av JC.) En effet l’Oppidum bénéficiait presque toujours de défenses naturelles liées à son implantation sur des lieux d'accès difficiles. Habité de façon permanente, il remplissait des fonctions économiques, politiques et parfois religieuses.

Toutefois ce n’est pas la seule hypothèse émise par les archéologues. Il pourrait également s’agir d’une motte castrale de la période de l'An mil, ou d’un avant-poste offensif construit au bas Moyen-Age. Ces différentes interprétations restent sans certitude à ce jour.
Le site de la fortification en terre du Relong a obtenu en 2011 le label «Patrimoine en Isère». Ce label attribué par le Départemental de l’Isère reconnaît l'intérêt départemental de sites patrimoniaux non protégés au titre des Monuments Historiques.

 

  • Petite histoire de fontaines et d’eau qui court …

La croissance démographique que connait l’Europe à partir du XIVe siècle va entrainer la canalisation de l’eau des sources vers les villes et les villages, au moyen de conduites aboutissant à des fontaines. Avec le puit, la fontaine est la principale source d’approvisionnement en eau potable de la population jusqu'au début du XXe siècle. Si à partir de 1880, grâce à un système de distribution à jauge, l’eau arrive pour la première fois directement à domicile, ce procédé est alors réservé aux plus riches. Les réseaux de distributions d’eau mettront longtemps à se mettre en place car très coûteux pour les municipalités. En 1923, seulement 23% des communes françaises disposent d’un réseau de distribution permettant à la population d’avoir l’eau courante à la maison.

Petit patrimoine de pays de St-Quentin-Fallavier : fontaine de la place GéraniumsVoir l'image en grand La fontaine est généralement constituée d’un pilier vertical et d’un bassin qui pouvait faire office d’abreuvoir. On en comptait plus d’une vingtaine en 1920 sur notre commune (Place de l’église, Place des Tilleuls, Rue Centrale, Place d’en-bas, rue de la Pontière, aux Allinges, à Chesnes, à Monjay…). Aujourd’hui quelques unes d’entre elles subsistent. A vous de les trouver lors de votre prochaine balade !

 

 

Les artistes associés à l’action culturelle de Saint-Quentin-Fallavier nous font revivre leurs temps forts

 

Les Trompettes de Lyon

Retour sur les Trompettes de Lyon, présentes sur la commune depuis 2007, par des répétitions, la participation à différents événements, et des spectacles.

Découvrez les extraits vidéos de spectacles qui font la fierté de ces artistes associés, pionniers de l’humour musical en France.

 

 

Danse contemporaine avec la Cie Hallet Eghayan

Cette semaine, découvrez une compagnie de danse contemporaine reconnue à Lyon, pour la qualité de ses spectacles et de l’enseignement donné dans son école.

Le chorégraphe Michel Hallet Eghayan et ses collaborateurs sont animés par une passion pour la création de spectacles et pour la transmission, et la compagnie s’investit parfois dans des actions sur le terrain à la rencontre de publics variés.

  • Le spectacle Hourra ! a été créé pour fêter les 40 ans de la compagnie, dans un élan joyeux. Découvrez le teaser
  • Toujours pour les 40 ans de la compagnie, La Maison de la danse a réalisé un film où la parole de Michel Hallet Eghayan éclaire les extraits de spectacles, à visionner ici.

 

 

Histoire de France avec le domaine de Chantilly

Le domaine de Chantilly vous invite à une immersion dans l’art de vivre et les arts à l’époque de la Renaissance avec un programme éclectique de visites virtuelles et vidéos.

 

 

 

 

 

Vous trouverez ces croix notamment aux lieux suivants :

ü hameau des Charretons ;

ü angle chemin du Risolier / rue de la Buthière ;

ü angle de la rue de la Pépinière ;

ü hameau de Montjay ;

ü rue du Souvenir ;

ü hameau du Cochet / Impasse de la Rivoire ;

ü avenue des Arriveaux ;

ü rue des Papillons ;

ü carrefour rue Centrale / rue des Lilas…