Menu Contenu
Saint Quentin Fallavier
Recherche
Menu

Services

Gestes citoyens

photo d'ambroisieVoir l'image en grand

Ambroisie

L'ambroisie à feuille d'armoise est ce que l'on appelle couramment une mauvaise herbe. Elle fait partie de la même famille que le tournesol (Astéracées ou Composées). Sa morphologie se transforme au cours de son développement pour donner, au moment de la floraison, un buisson qui peut atteindre plus d'un mètre de haut.
Pour en savoir plus sur la plante et ses effets, consultez le site sante.gouv.fr

Agir contre le pollen d’ambroisie

Les allergies provoquées par le pollen d'ambroisie étant directement proportionnelles, en fréquence et en gravité, à la concentration des grains de pollen dans l'air, la région Rhône-Alpes fait l'objet d'une surveillance constante dont les résultats sont mis à la disposition du public.
Consultez les zones concernés par la prolifération de l’ambroisie grâce à l’application pour smartphone, Signalement Ambroisie.

Les mesures mises en place par la CAPI

Pour répondre aux problèmes d'allergie aux pollens d'ambroisie (plus de 10% de la population française touchée), la CAPI (Communauté d’agglomération Porte de l’Isère) se mobilise pour la prévention des risques et met en place un plan d'action ainsi qu'une application GPS Ambroisie, téléchargeable gratuitement sur Android.

 

 

L’association AFEDA (Association Française pour l'Etude Des Ambroisies) dispose d’un capteur de pollen d’ambroisie pour le secteur Nord-Isère sur le site de Lyon St Exupéry.

Un « Flash info » est édité mensuellement pour informer sur la concentration en pollens sur le territoire ainsi que pour diffuser des articles scientifiques sur cette plante envahissante. Tous les documents sont accessibles sur leur site internet : http://ambroisie-afeda.org

 

Zéro Pesticide

Depuis le 1er janvier 2019, la réglementation en matière de pesticides pour les particuliers évolue. Une manière de protéger notre santé et l’environnement. Pour les jardiniers amateurs, une interdiction d’achat, d’usage et de détention de produits phytosanitaires de synthèse s’appliquera.

 

Des solutions alternatives existent

Cultiver des plantes locales à proximité les unes des autres pour qu’elles s’apportent des bénéfices mutuels, utiliser les plantes et les animaux auxiliaires pour lutter contre les maladies et les ravageurs, alterner les cultures, adopter le paillage pour protéger les végétaux…
Retrouvez l’ensemble des conseils et solutions pour un jardin naturel sur le www.jardiner-autrement.fr

 

Rapportez vos pesticides

Bidons, bouteilles, flacons, sprays, et autres contenants, qu’ils soient vides, souillés ou avec un reste de pesticides doivent être rapportés en déchetterie, si possible dans leur emballage d’origine. Il ne faut
en aucun cas les jeter à la poubelle, ni les déverser.

 

Entretien des arbres

Taille et élagage des arbres

L’arbre est un être vivant, il faut donc prévoir son évolution et l’implanter au bon endroit pour lui assurer une croissance harmonieuse. Préserver son développement futur en tenant compte de l’espace aérien et souterrain qui lui seront nécessaires.

photo de coupes d'arbres par les agents du service technique de la municipalitéVoir l'image en grand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connaître les normes et les règlementations.

Nuissances sonores

Le bruit fait partie de notre quotidien, de ce fait il est important de savoir comment gérer le seuil de tolérance de nos décibels (dB). Cet indice, qui permet de calculer la valeur de décibels dans notre environnement, bénéficie d’un arrêté préfectoral afin de règlementer les gestes à opter afin de préserver la tranquillité sonore de votre voisinage.

Il est important de ne pas oublier que les nuisances peuvent aussi être visuelle et olfactives :

Les mauvaises odeurs, barbecue ou poussière, des questions de gêne à ne pas négliger afin pour préserver le respect et l’hygiène de tous.

 

Ce que prévoit la loi dans le Département de l'Isère

Arrêté préfectoral n° 97-5126 du 31 juillet 1997 :

Article 1 : Tout bruit de nature à porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, par sa durée, sa répétition ou son intensité, causé sans nécessité ou dû à un défaut de précaution, est interdit, de jour comme de nuit.

Article 9 : … Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore tels que tondeuse à gazon, motoculteur, tronçonneuse, perceuse, raboteuse ou scie ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

    Dans bien des cas, dialogue, médiation, et surtout l’application de quelques règles de savoir-vivre suffiront à éviter le recours en contentieux et à préserver de saines relations de voisinage.

 

Ayez le réflexe déchèterie !

Pour vos déchets verts, pensez à vous rendre dans la déchèterie de la Pierre Millière.

Frelons Asiatiques

Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le territoire régional. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles.

 

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la Fédération Régionale des Groupement de Défense Sanitaire (FRGDS), vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés au cours de l’année :

> Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,

> Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

 

2021 : Des indicateurs à la hausse

L'année 2020 a été une année record en termes de présence du frelon asiatique sur l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes, avec une hausse explosive du nombre de nids découverts (2900 en 2020 contre 786 en 2019), sans préjuger de l'évolution attendue cette année, la campagne 2020 nous incite à la plus grande vigilance pour 2021.

Il est donc essentiel de déclarer, nous comptons sur vous !

 

Comment signaler un individu ou un nid ?

  • Voir l'image en grandToute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr

 

 

Faune Sauvage

Le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage du Tichodrome est la seule structure de soins pour animaux sauvages dans tout le département de l’Isère. La commune de St-Quentin-Fallavier est adhérente à cette association.

  • Si vous découvrez des oiseaux ou des mammifères sauvages en détresse, pour qu’ils puissent être transférés en centre de soins, contactez le 04 57 13 69 47 ou le 06 25 20 27 69 (permanence téléphonique 7j/7 de 9h à 17h) .
  • Plus d’informations sur : http://www.le-tichodrome.fr/